DownloadedFileJean-Claude Izzo est surtout connu pour sa trilogie "Total khéops" "Chourmo" et "Solea" qui met en scène le personnage de Fabio Montale dans le cadre de Marseille . Avant de publier son premier roman , Izzo a écrit de nombreuses nouvelles dont "Vivre fatigue" qui donne le titre général à ce recueil. Ces textes parus dans des magazines ou des ouvrages collectifs ont été publiés entre 1996 et 1998. Dans la décor de Marseille, Jean-Claude Izzo dresse le portrait d'êtres ordinaires, souvent même des laissés pour compte : prostituée, docker licencié, immigrés, marin en transit... L'amour et la mort se côtoient, s'entrelacent. La violence peut surgir à tout moment : pour une cigarette, pour un bonbon donné à un enfant, par sottise, par racisme. Ces nouvelles laissent un goût amer parce que vivre fatigue, et que certains abrègent leur existence par lassitude. Les linogravures de Joëlle Jolivet  en noir et blanc aux traits marqués s'accordent parfaitement à l'atmosphère des textes. 

Une belle écriture sombre.

La citation de Jean Giono en exergue illustre magnifiquement l'esprit du recueil : Sous le soleil, il n'y a pas de mystère, seulement des tragédies.

 

Collection Librio.