23_1046318Knut Faldbakken est une figure marquante du paysage littéraire norvégien. C'est un écrivain, un dramaturge, un critique littéraire qui a récemment abordé avec talent le genre du roman policier. Le récit, qui se déroule dans des régions forestières à la frontière entre la Suède et la Norvège, est construit autour de deux personnages Arne Vatne et Jonfinn Valmann, dont la route est amenée à se croiser à plusieurs reprises.

Vatne est un artisan menuisier qui  travaille énormément. Séparée de son épouse, il s'éprend d'une prostituée slave Vlasta qui vend ses charmes dans un camping. Sur une route enneigée, il percute une jeune femme, était- ce Vlasta ? L'a-t-il tué ? Comment échapper à la police ? De plus Arne Vatne se rend compte que sa fille Anne, avec laquelle il ne sait pas communiquer, vit sous la coupe de dangereux proxénètes et trafiquants, d'origine étrangère.  Arne Vatne va tout faire pour la sauver.

Jonfinn Valmann est commissaire de police. Il est la premier à avoir découvert le corps de la Lolita Vlasta dont le corps disloqué gît sur le bord d'une route. Il veut élucider cet assassinat, dont tout le monde se moque. Quel intérêt de perdre son temps pour des putes slaves anonymes qui franchissent la frontière entre la Suède et la Norvège. Aux yeux des autorités, il est plus intéressant, spectaculaire  et moins risqué de démanteler un important trafic de cannabis. Mais Valmann est un flic têtu, humaniste qui ne peut se résoudre à oublier le sort de  jeunes femmes victimes de proxénètes sans scrupule.

Le récit de Faldbakken est intelligemment et solidement construit, il  se réfère à la situation sociale norvégienne actuelle. Il sait construire des personnages complexes, humains. Vatne n'est pas à priori un homme sympathique. Cet artisan est d'abord présenté comme un individu peu fréquentable, souvent tenté par la bouteille, il percute avec son véhicule une jeune femme sans grand regret. Quand il s'agit de défendre sa fille, il se montre un excellent père, courageux. Valmann est un flic scrupuleux, intègre, amoureux parfois complexé et commet  des erreurs.

Un très bon livre d'un  grand écrivain.

 

Nota : Dans ce livre il est fait à de nombreuses reprises référence au film des frères Coen, Fargo, et à l'écrivain Henning Mankel. Les flics norvégiens  préfèrent Agatha Christie à Mankell qui a le malheur d'être suédois!  Est-ce une plaisanterie? ou cela  révèlerait-il  des antagonismes en Scandinavie ?

Seuil/ policier.

 

Merci à Dialogues croisés.

capture_d_ecran_2010_05_27_a_10_14_26