10 octobre 2011

Amélie Nothomb. Tuer le père.

Affligeant. Avec Tuer le père  je me suis trouvé plongé dans l'un des plus médiocres romans de la collection Harlequin, celui donné en cadeau avec un paquet de lessive. L'intrigue et les personnages sont sortis tout droit d'une histoire du hall de gare. Norman, le plus grand magicien du monde prend sous son aile Joe, un ado de quinze ans, né de pères inconnus et  rejeté par sa mère. Norman apprend à Joe toutes les ficelles du maniement des cartes et peu à peu il endosse le rôle du père. Cependant Joe est amoureux de la... [Lire la suite]
Posté par Wens à 14:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

10 octobre 2011

Wens. Mon cabinet particulier.

Texte réalisé dans le cadre l'atelier du Skriban. Il fait partie du recueil, à paraître peut-être ou jamais, intitulé : "Mémoires d'un tueur à gages". J'aime pas l'ordre! moral, social, les conventions, les maisons bien rangées…j'aime buter sur une pile de bouquins, d'objets hétéroclites…les jardins à la française m'agacent je préfère m'égarer dans la nature sauvage. Mais attention,à petite dose, car la campagne m'ennuie, je déteste me faire réveiller par les emplumés de toutes sortes, je préfère ouvrir l'oeil sur une mélodie de... [Lire la suite]
Posté par Wens à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,