543381130Au moment de l'occupation de la Belgique par les troupes allemandes, Hergé doit abandonner toute idée de bande dessinée faisant référence à l'actualité ou à l'Histoire. Il choisit de reprendre un thème qui fait rêver toutes les générations d'enfants et d'adultes, la recherche d'un trésor de pirate. Hergé reprend de fait la trame de l'île au trésor de  Stevenson.

Le trésor mentionné dans les mémoires d'un ancêtre du capitaine Haddock c'est celui d'un des plus grands pirates, d'un des plus sanguinaires de tous les temps, Jack Rackam le Rouge. Le trésor du flibustier se trouve dans les cales de La Licorne, navire coulé au large d'une petite ile dans les Caraïbes. Pour  retrouver l'emplacement du trésor, il faut une carte, connaître sa situation précise, posséder les coordonnées géographiques. Mais la recherche d'un trésor implique l'existence d'une dangereuse concurrence. Car, dans une quête construite sur le principe du conte, le héros croise sur sa route un ennemi  redoutable et sans pitié, ici ce sont les frères Loiseau. La Licorne est retrouvée, grâce au sous marin de poche du professeur Tournesol, mais pas le trésor. L'expédition de Tintin et d'Haddock semble un échec. A leur retour en Europe, Haddock achète le château de son ancêtre Le Chevalier de Hadoque et dans les caves de celui-ci Tintin et le capitaine retrouvent…le Trésor de Rackam le Rouge.

51AFTQG2Q3LLes deux albums sont des bijoux de construction scénarique. Les moments de poursuite alternent avec bonheur avec les temps dialogués. Hergé joue parfois sur la surprise ou au contraire sur le suspense. Il utilise tous les ressorts du gag burlesque : poursuites, chutes, quiproquos.. Il multiplie  à merveille le comique de situation, les gags à  répétition ou à tiroir. La parole sert aussi le rire : diatribes et langage imagé du capitaine, écho verbal des Dupondt, dialogues de sourds avec Tournesol. Hergé illustre magistralement l'essai de Bergson sur "Le rire". Un des moments forts du Secret de La Licorne est celui où Haddock fait surgir les images du combat entre Rackam et De Hadoque. Le récit perd de sa linéarité, le passé s'invite dans le présent.

C'est dans cette histoire qu'apparaissent pour la première fois les personnages de Nestor le domestique et surtout le génial et sourdingue inventeur Tryphon Tournesol. En achetant le château de Moulinsart, copie architecturale de Cheverny, "la famille Tintin" s'est trouvé un lieu de ralliement.

Un grand classique. Incontournable.

chateau_de_tintininitié par Mango   

BD_logo_des_BD_du_mercredi_de_Mangojpg