lesmortsLe livre publié dans la collection Rivages/ Noir regroupe deux nouvelles  de Paco Ignacio Taibo II, considéré comme un des auteurs de roman noir les plus importants d'Espagne . Ces récits sont situés au Mexique où l'écrivain a vécu et travaillé de nombreuses années, en particulier comme journaliste. 

Dans Au fin fond du sud, Marlowe  détective privé est chargé par un cabinet d'avocat de protéger un jeune homme fils d'un riche propriétaire d'une chaîne de magasins . Mais comment aider un homme qui comme  le chef de la police de la ville de Mexicali l'affirme "… est complètement cinglé, et veut sûrement se suicider".

Dans Les merveilleuse odeurs de la vie le personnage central est  un flic de trente six ans Marcial Cirules Marulan . Il ne supporte plus l'odeur de ses mains qui empeste la mort. Une puanteur qu'il est le seul à sentir. "Qui avait-il bien pu tuer pour qu'il lui laisse une odeur pareille ? s'interrogeait-il désespéré au petit matin".

L'auteur nous présente deux portraits d'hommes désespérés  solitaires qui ne supportent plus leur existence. La fin est sans issue. Dans ces nouvelles, l'auteur dresse un portrait peu flatteur de la police mexicaine. Les flics sont des êtres corrompus, en cheville avec les narco-traficants, des tueurs protégés par leur uniforme.

Une écriture prenante. Deux très beaux textes.