Réponse à l'Enigme N° 12 : Les Disparus de Saint Agil.


disparus04Il s'agit du film
 Les Disparus de Saint-Agil réalisé par Christian-Jaque  en 1938 il est adapté du roman  de Pierre Véry. L'acteur américain d'origine autrichienne qui interprète le professeur de langue est Eric Von Stroheim.

 

Les vainqueurs de l'Oscar Martin Squelette: Aifelle, Eeguab, Keisha, Lire au jardin, Dasola, Dominique, Maggie,Miriam et loup rayé.


Christian-Jacque.(1904-1994)

Christian-Jaque

De son vrai nom Christian Maudet .Après des études aux Beaux Arts puis à Arts Déco, Christian-Jacque commence sa carrière comme décorateur avant de passer derrière la caméra . Metteur en scène infatigable il signe dans les années trente jusqu'à sept films par an. Dans François Ier  une séquence est restée inoubliable, le personnage de Fernandel accusé de sorcellerie est voué à l'insupportable supplice de la chèvre..qui lui lèche les pieds. pendant l'occupation il réalise : L'assassinat du Père Noël 'adapté de Pierre Véry avec Harry Baur) etLa symphonie fantastique. Après la seconde mondiale, il signe quelques oeuvres notables, qui obtiennent un  large succès populaire:  Fanfan la Tulipe avec Gérard Philippe et Gina Lollobrigida, Babette s'en va en guerreavec Brigitte Bardot.

Christian-Jaque. Les disparus de Saint-Agil. 1938.

les_disparus_de_saint_agilA la veille de la première guerre mondiale, dans le Pensionnat  de Saint- Agil, trois élèves, Beaume, Macroy et Sorgue ont constitué une société secrète: les "Chiche-capon". Ils se réunissent la nuit tombée dans l'amphi de sciences naturelles sous la présidence de Martin-squelette, pour préparer leur fuite vers le nouveau continent, l'Amérique dont ils rêvent. Le pays des indiens, des cowboys , des gratte-ciels  nourrit leur imagination et leur soif d'évasion. Un soir Sorgue, le "romancier" qui écrit des histoires d'aventures, resté seul dans  l'amphi voit apparaître sortant du tableau noir un homme qui s'évanouit telle une ombre, un passe-muraille.
Alors les événements se précipitent  à Saint-Agil. Sorgue disparaît, puis c'est au tour de Macroy. Le professeur de dessin fait une chute mortelle en tombant d'un balcon : accident ou meurtre ? Beaume enquête et reçoit l'aide du professeur de langues Walter.
Le film est une remarquable et fidèle adaptation signée par Jacques Henri Blanchon du roman de Pierre Very en partie autobiographique. Jacques Prévert a signé les dialogues savoureux, poétiques ,humoristiques qui frôlent parfois l'absurde. Ainsi par exemple quand le concierge se fait détective, il déclare sentencieux: " Quand je me suis aperçu que Macroy n'était pas là, je me suis dit: il a disparu". Dans ce film les personnages tous masculins sont inoubliables très typés mais jamais caricaturaux. L'histoire se déroulant dans un pensionnat de garçons, à l'époque du récit toute présence féminine était exclue. La mise en scène, sobre et efficace, la narration adoptent le point de vue des enfants, le regard nostalgique de Pierre Véry. L'interprétation des jeunes acteurs (dont Mouloudji) est totalement spontanée, ils collent  avec naturel à la peau de leurs  personnages. Ils sont encadrés par une pléiade de grands acteurs : Michel Simon incarne avec talent un professeur de dessin, artiste raté qui a sombré dans l'alcoolisme. Walter le professeur de langues, Eric von Stroheim,  effraie les enfants. Mais derrière un visage inquiétant se cache un être bon et sensible. Robert Le Vigan donne à son personnage  de passe-muraille un côté mystérieux et particulièrement inquiétant. La qualité du film tient aussi à l' excellence de l'interprétation tous les rôles secondaires en particulier celui du savoureux concierge joué par Armand Bernard.

Les disparus de Saint-Agil est sans aucun doute un des meilleurs films de Chtristian- Jacque qui a su rendre avec talent le côté insolite, mystérieux, la poésie de l'enfance de Pierre Véry. 


Les disparus de Saint-Agil (I)

 

Lettre au papa  Noël

 

Je souhaiterais avoir un peu peur mais pas trop, j'aime pas les cadavres mutilés, les scies sanglantes et les meurtres à la tronçonneuse, j'aimerais rencontrer dans les romans et dans les films des enfants de mon âge, partager leurs rêves d'évasion. Je voudrais croiser des acteurs d'un autre âge en noir et blanc, même s'ils ne sont pas en 3 D:  Michel Simon, Von Stroheim, Baur, Le Vigan...Mon pépé Wens m'a dit qu'ils étaient mieux que De Caprio (je me méfie parce qu'il est un peu ringard, normal avec 60 balais bien tassés). Mais ma maman et lui se bidonnent en faisant  des chiche-capon avec les mains sur les oreilles, et je boude parce que je comprend pas. Il faut parait-il être du club ! Alors Père Noël si tu pouvais me glisser sous le sapin un livre  de Pierre Véry ou un Dvd de Christian-Jaque : Les disparus de Saint Agil ou l'Assassinat du père Noël. Et je pourrai saluer le squelette Martin... Merci Père Noël!