9782840552895FSDans une petite bourgade de la France profonde, Albert Collin est un modeste employé d'une quincaillerie. Il est adhérent à un mouvement de la droite extrême: "Traditions et Convictions". Mais son grand plaisir c'est de figurer dans un spectacle organisé dans la cour du château par le notable local, responsable du parti nationaliste. Lorsqu'il assiste  au meurtre du chef du service d'ordre de son parti par deux individus, Albert décide d'agir seul. Il se met en tête d'arrêter les deux tueurs, son heure de gloire semble arrivée.

La gloire d'Albert c'est le portrait d'un militant entré dans un parti nationaliste non pas par idéologie, mais pour défendre son type de vie. Collin n'est pas un mauvais bougre, il vivote entre un pavillon à payer, deux crédits, une femme qui le méprise, et deux gosses à nourrir. S'il lui arrive de participer à des expéditions punitives qui visent  des fêtes organisées par des jeunes, c'est par peur, il craint pour ses mômes le développement du trafic de drogue. Pour Collin la police est incapable d'assurer la sécurité des citoyens, il revient donc aux milices le soin d'organiser leur autodéfense. L'employé est un homme soumis à ses supérieurs, comme l'ont été avant lui ses ancêtres: défenseurs des biens seigneuriaux, ou soldats tombés sur le champ d'honneur. Collin appartient à cette catégorie d'hommes simples manipulés par des discours conservateurs de notables ambitieux, se référant  aux valeurs de la France éternelle. 


9782840552895_pgLorsque l'album est paru en 1998, nombre de critiques  ont fait la relation entre le chef du parti Traditions et Convictions et  Philippe de Villiers à le tête du Mouvement pour la France. Cependant La Bd reste toujours  d'actualité. La Droite populaire et l'extrême droite en France surfent toujours sur les mêmes thèmes la peur  de la  jeunesse décadente et droguée, la crainte de voir disparaître une identité nationale, l'insécurité, le chômage. Comme dans  Traditions et Convictions , les responsables des partis d'extrêmes droites cherchent à éliminer les éléments qui peuvent porter atteindre à l'image de respectabilité recherchée.

Et bien sûr en plus du propos il y a la qualité des albums de Davodeau: des textes percutants, un découpage maîtrisé, une finesse de trait dans le dessin. Un excellent album à relire ou à découvrir.

 

BD logo des BD du mercredi de Mangojpg-1