vipere2Ah perfides!  Oh blogueuses vipérines!

J'affirme être romantique et aussitôt Olivia lève les yeux au ciel au risque de se rompre le cou en glissant  sur le sol verglacé de ses régions polaires, et la Chouanne Asphodèle dresse haut son étendard fleurdelisé… J'affirme aimer les conifères et voici que Soène insinue que je ne semble apprécier les planches de sapin qu' assemblées en cercueil, réceptacle social de notre dernier voyage.  Je souffre de ces sarcasmes car,  sensible, je fonds en larmes quand je lis la vie éphémère et tragique des nycthémères racontée dans le scientifique blog d'Hurluberlu. En possession de vos écrits, mégères, l'envie définitive d'hiberner me prend dans le frimas naissant…Mais ma ire est plus forte, je ne me tairai point, les méchantes ne me réduiront pas au silence. Comme Hannibal pansant son éléphant, Fanfan la Tulipe bêlant tel  Gérard Philippe, Sean Connery  chantant d'une voix de fausset sur les sommets du Cachemire, je relève la tête et me lance au combat. Je ne me résigne pas au rôle du santon entre âne et boeuf car j'ai l'âme d'un héros de la MGM*** luttant contre l'esclavagisme.

Je brise mes chaînes. Vous paierez tous fidèles lecteurs des "Mots , une Histoire"… vilaines calomniatrices ou lâches complices de ce quarteron de harpies… Finie la féerie, pour vous pas de lumineux Noël, pas de cadeaux dans vos souliers. Je viens de suriner le Père Noël et j'essuie lentement ma lame sur le pelage de son renne agonisant. 

*** à Valentyne… Nota j'aurais pu placer Paramount, Universal ou RKO…à la place de Metro Goldwyn Mayer (MGM), j'ai pensé aussi trucider mon père Noël à la station Valentyne.

69995064_p

Les mots imposés pour l’édition 49 du jeu" Des mots, une histoire" : tulipe – éléphant – calendrier – hiberner – panser – cachemire – romantique – réceptacle – malmener – féerie – sapin – possession – voyage – fondre – larme – esclavagisme – éphémère – lumineux – relèvement – santon – silence – chanter – frimas – métro