Loisel. Peter Pan. La tempête.

Couv_136727Peter  devenu le chef du pays imaginaires se fait des indiens, par son attitude peu diplomatique, des ennemis jurés. Son habile et ingénieux stratagème pour faire partir Crochet  de l'île échoue. Lors d'un combat avec les pirates en pleine tempête, Pan son ami est blessé d'une balle de pistolet dans la poitrine. Peter retourne alors à Londres pour récupérer la trousse médicale  du vieux Kundal, alité et bien malade. Avant de retourner au pays imaginaire  il décide de rencontrer sa mère, il  retrouve  une prostituée alcoolique, haineuse et violente. C'est la dernière fois qu'il va la voir.

La Tempête est dans l'histoire de Peter Pan racontée par Loisel  un épisode beaucoup  plus dramatique, beaucoup plus sombre que les précédents. La scène nocturne du combat, au coeur de la tempête, qui opposent  les flibustiers et le duo Pan et Peter est extrêmement  réaliste. et violente, bien loin des duels imaginés par Disney.  Mais surtout les dernières images de l'album nous laissent sous un véritable choc. 

 Loisel. Peter Pan. Mains Rouges.

1508952_5519935Peter  devient Peter Pan. Mais quel prix ? celui d'avoir perdu son plus grand ami et de se sentir coupable de sa disparition. Fou de chagrin il s'enfuit dans la forêt. Quand  Lys  Tigré le retrouve, Peter est pris de violentes fièvres. La petite  indienne va le sauver de la mort. Le capitaine des pirates va enfin justifier son nom: Crochet, car dans un duel qui l'oppose à Peter Pan, il perd la main droite que rejoint dans l'estomac du crocodile le réveil matin des pirates. Pour Crochet l'objectif s'est transformé, il ne s'agit plus de récupérer un trésor mais d'assouvir sa vengeance. Pour les combats qui se préparent, Peter Pan a besoin de troupes, il décide de ramener les orphelins de son quartier de Londres. Dans les rues de la capitale, il croise Jack l'éventreur qui accomplit sa triste besogne.

Peter Pan de Loisel apparaît bien comme un "roman d'apprentissage" car Mains Rouges est une nouvelle et fondamentale étape de la vie de Peter. Le petit garçon, parfois désagréable et prétentieux jusqu'alors, souffre. Il a découvert  profond du mot amitié. Et dans sa douleur Il apprend à mieux  écouter les autres, est sensibles aux conseils, à manifester de la  reconnaissance. La sagesse de Pan s'est glissée dans l'âme de Peter.