l_enfantpench_ePeeters & Schuiten. L'enfant penchée.

 L'enfant penchée est le sixième tome de la série fantastique  créée par le scénariste Benoit Peeters  et le dessinateur François Schuiten. Trois récits parallèles vont finir par se recouper. 

Le premier récit commence en l'an 747 après la tour. Mary Von Rathen lors d'une visite à un parc d'attraction est victime d'un étrange phénomène, il lui est impossible de rester droite, elle devient l'enfant penchée. Placée dans un internat, elle s'échappe et se réfugie dans un cirque dont elle fait la fortune. elle finit oar quitter le cirque pour chercher à retrouver un homme, le savant Axel Wappendorf qui dit-on pourrait l'aider.

A la même période, et parallèlement à l'histoire  de Mary Wappendorf avec d'autres chercheurs étudient dans un observatoire l'influence d'une planète invisible qui aurait un centre de gravité totalement différent de la terre. Les scientifiques décident de construire un canon gigantesque qui permettra de lancer un "obus" habité sur l'invisible planète.

Planche_bd_2410_CITES OBSCURES (LES)A l'automne 1898 , le peintre Augustin Desombres parcourt les hauts plateaux enneigés de L'Aubrac, là  il acquiert une vaste demeure  isolée et se met à réaliser d'immenses  fresques sur les murs. Les destins de Mary , Wappendorf et  Desombres  vont se réunir dans un monde inconnu et à une date inconnue, les personnages croiseront un écrivain  d' histoires extraordinaires, à qui l'ouvrage rend de fait hommage..

L'audace des auteurs c'est de mêler dessins et photographies. Les récits de l'ère  après la Tour et du monde parallèle en noir et blanc sont dessinés. Les personnages évoluent dans des architectures grandioses, ainsi l'histoire s'ouvre sur le monde d'Alexis, Venise sous les eaux.  L'histoire du peintre  Desombres est racontée sous forme d'un roman-photo en noir et  blanc*** . Le lecteur est emporté par l'imagination fertile de Peeters  et la beauté des dessins de Schuiten.

imagesUn très bel ouvrage.

 ***Les photographies sont l'oeuvre de Marie-Françoise Plissart, les tableaux photographiés sont de Martin Vaughn-James.  


64784175_p