Enigme N° 26: Tavernier. L'horloger de Saint Paul. 1973.

69968339_pL'horloger de Saint Paul est le premier long métrage réalisé par Bertrand Tavernier sur un scénario de Jean Aurenche et Pierre Bost, transposition dans les années 70 et à Lyon d'un  livre de Simenon, l'horloger d'Everton dont l'action se  déroulait aux Etats-Unis.

Les Prix Gones du Jour sont: Aifelle, Pierrot Bâton, Dasola, Eeguab, Somaja, Keisha, Nanou, Thérèse, Jeneen et Asphodèle.

Pour accéder au blog de Claudialucia , c'est ICI

L'horloger de Saint Paul. 1973.

147507Michel Descombes est un homme sans histoire, horloger dans le quartier de Saint Paul à Lyon. Sa vie bascule quand le commissaire Guibout lui apprend une fâcheuse nouvelle, son fils Bernard, qu'il a élevé seul, a tué un homme. Bernard est en cavale avec sa petite amie dont Michel Descombes ignorait l'existence.

Dans une France post soixante-huitarde encore marquée par le gauchisme et secouée par des conflits sociaux durement réprimés, Michel Descombes va chercher à retrouver le regard de son fils. Il ne cherche pas à comprendre les motivations du meurtre. Il refuse de se lancer à la  quête de témoignages qui permettraient de  transformer le meurtre en  crime politique ou passionnel puisque son fils Bernard ne le veut pas. Alors l'horloger refuse l'aide que lui propose le commissaire Guibout. Le drame sert de  révélateur à Descombes, l'horloger se rend compte qu'il ignore tout de la personnalité, de la vie de son fils. Les deux hommes vivent l'un à côté de l'autre dans le même appartement, s'aiment mais ne communiquent pas, un fossé s'est creusé peu à peu entre la père et le fils. Michel Descombes en exprimant une solidarité sans borne à son fils va renouer progressivement le contact et les deux hommes vont enfin pouvoir se parler à travers les grilles d'un parloir de prison..

Le film de Bertrand Tavernier est servi par de très grands comédiens, à côté de l'excellent Philippe Noiret (Michel Descombes), Jean Rochefort donne au personnage du commissaire une dimension humaine et  Jacques Denis (Antoine) incarne avec justesse le rôle d'un ami que tout individu voudrait à ses côtés.

horloger-de-saint-paul-73-6-g

Tavernier filme Lyon, ses rues, ses bords de Saône avec amour, la ville devient aussi un personnage à part entière comme New York l'est dans un grand nombre de films de Woody Allen ou de Martin Scorcese.

L'Horloger de Saint Paul a été couronné par le prix Louis Delluc en 1973 et à remporté le prix spécial du Jury au Festival de Berlin en 1974.


L'Horloger de Saint Paul - Bertrand Tavernier