la-planete-des-singes-les-origines1

Deux grands primates se battaient pour la conquête d'un objet difficilement identifiable, un entonnoir cabossé sorti tout droit, semblait-il, d'un  asile psychiatrique. Mais le véritable problème des singes était d'affirmer leur autorité sur l'ensemble de leurs congénères qui restaient à l'écart attendant la fin du cauchemar. Les enfants de la maternelle "Notre Dame des Elus", observait cette scène avec hilarité. La petite Marinette, toute de bleu vêtue, comptait les coups et sautait de joie avec bonheur. Le petit Jeannot au centre observait l'oeil malicieux tout en sirotant une nouvelle canette glacée. Françounet, tout sourire derrière ses lunettes rondes, se tenait à l'écart en dégustant ses Flamby. Près de lui, Valéria essayait de twitter sur son téléphone- jouet en plastique made in China. Dans sa marinière rayée, Arno semblait se désintéresser du spectacle, il boudait. La période pour lui était difficile, sa copine ne voulait plus partager ses bonbons chocolats et il s'était fait laminer toutes ses billes d'acier par Nanar le blondinet. Cecilia habillée de vert des pieds à la tête était aussi très en colère contre Nanar qui  n'arrêtait pas de jeter des avions en papier partout où il passait, même dans la cour de l'école Notre-Dame. C'était sale, pas écologique comme disait son papa . Mais elle se taisait, elle était prête à avaler des lombrics frais pour restait l'amie de Françounet qui protégeait Nanar. 

Marianne l'institutrice frappa plusieurs fois dans ses mains pour obtenir le silence. 

 Elle s'adressa aux enfants : 

Que devez vous retenir de ce spectacle ? (Silence) : "Pour ne pas se conduire comme des singes ridicules, il faut bien travailler à l'école, au lycée, et mieux encore, à la faculté, pour devenir intelligent…un jour alors vous deviendrez ministre , président ou surineur."

Le petit Vincent qui avait une bonne éducation opina de la tête.

81296159_p

Des mots, une histoire.

Les mots imposés étaient: cauchemar – ou – conquête – problème – frais – objet – mais – hilarité – jour – relier – fois – rester – glacé – mieux – période – fac (faculté) – deux