gaff751132293

Le prix "Espadon de Santiago de Cuba" est accordé à: Aifelle, Eeguab, keisha, Daola, Pierrot Bâton, Miriam.

Le vieil homme et la mer. De John Sturges d'après Ernest Hemingway.

Le roman de Hemingway a été adapté à de nombreuses reprises à l'écran. En 1958, John Sturges qui a remplacé Fred Zinneman derrière la caméra signe la première adaptation du roman d'Hemingway avec dans le rôle vedette une des grandes stars d'Hollywood : Spencer Tracy. La dernière adaptation en date est un film d'animation réalisé par  Alexandre Petrov qui a reçu l'Oscar du meilleur film dans sa catégorie en 2000. 

John Sturges(1910- 1992) avant de réaliser son premier film en 1946, un policier de série B, a occupé de nombreux postes à Hollywood. Il a été successivement : décorateur, monteur ou  assistant producteur. Il est passé derrière la caméra pendant la seconde guerre mondiale, signant pour l'armée des films documentaires et de propagande. Auteur d'une quarantaine de longs métrages, il est considéré comme un des plus grands metteurs en scène du western. Parmi ses oeuvres majeures citons: Fort Bravo, Règlement de compte à O.K.Corral, Le dernier train pour Gun Hill ou  Les sept mercenaires. Mais Sturges  a aussi signé l'un des plus grands succès planétaires d'Hollywood : La grande évasion avec Steve Mac Queen.

Mon avis: 

Adapter Le vieil homme et la mer  d'Hemingway n'était pas un pari facile à réussir,  car le sujet est peu cinématographique à priori. Il s'agit d'un huis clos, l'essentiel de l'action se situe au milieu de l'océan sur une modeste barque. Le  vieil homme, un vieux pêcheur, lutte seul contre un immense espadon puis contre les requins. Il mène son combat  pour justifier qu'il a encore toutes les raisons de vivre. Dans son village, les habitants ne prêtent  plus d'attention aux récits de ses exploits passés. Le roman, raconte certes une histoire mais c'est aussi une réflexion poétique et philosophique sur la destinée humaine. Pour Hemingway, le combat du Vieil Homme, est celui de l'humanité. Si l'homme peut parfois être battu par l'adversité, il ne peut jamais être vaincu. John Sturges a réussi grâce à sa mise en scène à maintenir l'intérêt du spectateur et à rendre la portée du roman, la pensée d'Hemingway. Cependant le film a quelque peu vieilli, en effet les effets spéciaux, les transparences, apparaissent très dépassés de nos jours, trop visibles à nos yeux . Si "Le vieil homme et la mer" est un film qui peut être encore apprécié il le doit  en grande partie à la qualité de partition musicale de Dimitri Tiomkin qui souligne les émotions, participe au rythme du film  mais surtout à la qualité de l'interprétation de Spencer Tracy. L'acteur est un des géants d'Hollywood qui reçut deux oscars de meilleur acteur et fut neuf fois nominé: un record !