afficheamantspSynopsis. ( Distribution):

Des personnages hauts en couleurs pensent vivre leurs dernières heures à bord d’un avion à destination de Mexico. La vulnérabilité face au danger provoque, aussi bien chez les passagers qu'au sein de l'équipage, une catharsis générale qui devient le meilleur moyen d’échapper à l ’idée de la mort. Sur fond de comédie débridée et morale, tous ces personnages passent le temps en faisant des aveux inattendus qui les aident à oublier l’angoisse du moment et à affronter le plus grand des dangers : celui que chacun porte en soi.

 

Mon avis.

Un nouvel Almodovar ! avec en prime un retour aux sources! Des critiques favorables! Sans l'ombre d'une hésitation je suis parti dans mon ciné préféré. Je me réjouissais par avance, d'autant que le réalisateur déclarait mûrir le projet des Amants passagers depuis plus de 30 ans et affirmait avoir réalisé : " une comédie déjantée…mais aussi une comédie morale, dans le sens où les personnages apprennent quelque chose sur eux mêmes et sont moins disposés à mentir ou à mentir aux autres." Hélas mon embarquement pendant 1H30 a tourné à la galère, j'étais tombé dans un crash cinématographique : personnages sans intérêt, humour vulgaire, dialogues qui tombent à plat, réalisation sans invention, acteurs qui cabotinent….je croyais revoir un  nanar du cinéma français des années 70. J'attendais du Chaplin, je visionnais les Charlots. Le plus mauvais film d'Almodovar. A éviter.