moby_dick_la_balena_bianca_gregory_peck_john_huston_001_jpg_zxbv

Moby Dick , adapté du roman éponyme d'Herman Melville, est sorti sur les écrans en 1956. C'était un des films préférés de son réalisateur John Huston.

Les vainqueurs sont: Aifelle, Valentine,Somaja, Eeguab, Dasola, Asphodèle, Keisha.

 

Synopsis:

Achab, capitaine d'un baleinier, n'a pas oublié sa première rencontre avec Moby Dick. Son corps en porte les traces, son esprit aussi d'ailleurs. Il n'a qu'une idée, retrouver la baleine blanche. Cet acharnement passionné va mettre en péril son équipage.

 

 

 

Mon avis:

L'idée d'adapter le roman de Melville a hanté John Huston pendant de longues années. Le défi était de taille devant la richesse de l'ouvrage. L'élaboration du scénario s'étala sur plus d'un an générant de nombreux conflits entre Huston et son co-scénariste Ray Bradbury.

Huston désirait confier le rôle d'Achab à son père Walter mais qui décéda avant la mise en chantier du film. Il envisagea d'enfiler lui même le costume du capitaine, avant de le confier à Grégory Peck. 

Le film offre plusieurs niveaux de lecture. Il peut être vu comme un grand spectacle d'aventure maritime, avec des scènes quasi documentaires sur la chasse à la baleine( Les conditions de tournage furent d'ailleurs rées difficiles). Mais la richesse de l'oeuvre, vient surtout de la réflexion philosophique et métaphysique  placée sous le signe de la parabole de Jonas. Dans les premières séquences du film, le père Marple (extraordinaire Orson Welles) dans une chaire en forme de proue de navire, raconte l'histoire de Jonas qui s'est rebellé contre la parole divine . Conscient de ses erreurs il s'est repenti. Mais Achab n'est pas Jonas. Il refuse de se soumettre. Pour  Huston: "Achab est l’homme qui a compris l’imposture de Dieu, ce destructeur de l’homme, et sa quête ne tend qu’à le confronter face à face, sous la forme de Moby Dick, pour lui arracher son masque. Achab est en guerre avec Dieu. Il voit dans le masque de la baleine le masque que porte la divinité. Il considère la divinité comme un être malveillant qui erre en tourmentant la race des hommes. Achab est le noir champion de notre monde en lutte contre cette force omniprésente et asservissante".

Une oeuvre maîtresse de John Huston.

Nota:

Le film sera diffuse là partir du 25 mai sur le chaîne câblée TCM.