La bête humaine a été réalisé en 1938 par jean Renoir, d'après le roman d' Emile Zola.. Les vainqueurs du jour: Valentyne, Aifelle, Dasola, Eeguab, Myriam,

 

la-bete-humaine

Synopsis.

Témoin d’un meurtre commis par Roubaud, chef de gare au Havre, Jacques Lantier, mécanicien de locomotive, devient l’amant de Séverine, la femme de l’assassin. Ce secret les rapproche et Séverine incite Lantier à tuer Roubaud qu’elle déteste. Sous l’empire d’une crise de violence liée à lourde hérédité alcoolique, Lantier tue Severine. Fou de chagrin et de remords il se suicide en se jetant de sa locomotive lancée à pleine vitesse.

 

Mon avis:

Le film est né d'une double volonté, celle du producteur Roger Hakim et de Jean Gabin qui rêvait de jouer le rôle d'un mécanicien de locomotive. Renoir a accepté de transposer le roman de Zola dans les années 30. Le film est devenu une des oeuvres marquantes du réalisme poétique. Renoir réalise un quasi documentaire sur le monde du rail, sur la vie des cheminots. Jean Gabin fait corps avec sa locomotive , la Lison. Mais dans la bête humaine  Renoir dresse aussi le portrait d'individus marqués par la société, la fatalité, incapables d'échapper à un destin tragique. Dans ce film très sombre, Renoir affrme tout son talent de metteur en scène (en particulier dans les premières séquences)  et de directeur d'acteurs. Aux côtés de Jean Gabin,  Carette est exceptionnel (comme souvent) ainsi que Simone Simon qui a peut être trouvé là son plus grand rôle au cinéma.

Un grand classique. A voir, à revoir.