31 mai 2012

Voltaire. Citation.

N'est-il pas honteux que les fanatiques aient du zèle et que les sages n'en aient pas . Voltaire.
Posté par Wens à 07:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mai 2012

Le Cinéma... Citations.

Il en est des films comme des gens, il arrive qu’on les refuse quand on devrait les aimer parce que ce n’est tout simplement pas le moment…    Frederic Mitterand Le cinéma en tant que rêve, le cinéma en tant que musique. Aucun art ne traverse, comme le cinéma, directement notre conscience diurne pour toucher à nos sentiments, au fond de la chambre crépusculaire de notre âme.    Ingmar Bergman
Posté par Wens à 04:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2012

Retraite. Réflexions

La réforme de la retraite est à nouveau à l'ordre du jour et les politiques devraient prendre en considération quelques reflexions  de grands philosophes de notre temps: Les trois grandes époques de l'humanité sont: l'âge de la pierre, l'âge du bronze et l'âge de la retraite. Jean Charles.                                                                   ... [Lire la suite]
Posté par Wens à 07:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 mai 2012

Le lundi matin . Arne Dahl.

Le lundi matin  Il y a lundi matin et lundi matin. Pour certains, c'est une vraie joie que de retourner au travail après un long week-end de solitude ou de misère conjugale. Pour d'autres c'est une souffrance infinie de s'arracher péniblement à son lit avec devant soi toute une semaine absurde et mortifère, sans créativité. Pour d'autres encore, c'est un tourment de penser que tous les autres partent au boulot, tous ceux qui ont la chance insigne d'en avoir un. Et il a une dernière catégorie. Les chanceux qui malgré un... [Lire la suite]
Posté par Wens à 04:27 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mai 2012

L'âme des plantes….

Leonardo Padura. L'automne à Cuba. Extrait: C'est terrible que la vie ne soit jamais assez longue, même si certains vivent plus que leur temps, ce qui est mon cas. Mais le problème qui me préoccupe est autre: c'est celui des plantes qui vont rester seules….chacun de ces arbres sait que je suis son géniteur, ou, pour le moins son tuteur, et que mes mains les ont nourris, nettoyés , soignés, et arrosés durant trente ans. Que ma voix leur a parlé et que ma présence les a accompagnés depuis qu'ils ont sorti leur première feuille. Mon... [Lire la suite]
Posté par Wens à 05:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2012

Lorenz. Franklin. L'effet papillon.

Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ?   Edward Lorenz. À cause du clou, le fer fut perdu. À cause du fer, le cheval fut perdu. À cause du cheval, le cavalier fut perdu. À cause du cavalier, le message fut perdu. À cause du message, la bataille fut perdue. À cause de la bataille, la guerre fut perdue. À cause de la guerre, la liberté fut perdue. Tout cela pour un simple clou.   Benjamin Franklin.
Posté par Wens à 05:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 avril 2012

Barbe, moustache ou rasage ? Votez ! Brassens ou Thorarinsson

Pour qui vais-je voter? J'hésite car aucun des candidats à l'élection présidentielle n'arbore le signe de sagesse attendu de tout bon prétendant à la fonction suprême : la barbe, celle du voisin de Brassens: un fier galant, qui n'emmerdait personne avec sa barbe blanche... Comment suis-je venu à me poser cette question fondamentalement existentielle : en lisant Le temps de la sorcière de Arni Thorarinsson.  "Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais j'ai toujours eu tendance à me méfier des hommes qui portent la moustache.... [Lire la suite]
Posté par Wens à 04:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 mars 2012

Paul Morand. New York.1930. extrait

Les gratte-ciels. Les gratte-ciel ! Il y en a qui sont des femmes et d'autres des hommes ; les uns semblent des temples au Soleil, les autres rappellent la pyramide aztèque de la Lune. Toute la folie de croissance qui aplatit sur les plaines de l'Ouest les villes américaines et fait bourgeonner à l'infini les banlieues vivipares s'exprime ici par une poussée verticale. Ces in-folios donnent à New-York sa grandeur, sa force, son aspect de demain. Sans toits, couronnés de terrasses, ils semblent attendre des ballons rigides, des... [Lire la suite]
Posté par Wens à 05:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2012

Céline. New york (extrait du Voyage au bout de la nuit)

Pour une surprise, c'en fut une. À travers la brume, c’était tellement étonnant ce qu'on découvrait soudain que nous nous refusâmes d'abord à y croire et puis tout de même quand nous fûmes en plein devant les choses, tout galérien qu'on était on s'est mis à bien rigoler, en voyant ça, droit devant nous... Figurez-vous qu’elle était debout leur ville, absolument droite. New York c'est une ville debout. On en avait déjà vu nous des villes bien sûr, et des belles encore, et des ports et des fameux mêmes. Mais chez nous,... [Lire la suite]
Posté par Wens à 04:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2012

Phillippe Geluck. citation: sondage.

A la question: faites vous confiance aux instituts de sondage ? 64 % des français répondent non. Et 59 % répondent oui. Phillippe Geluck.
Posté par Wens à 05:14 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,