13 juin 2011

Deux paires de pompe : dialogue dans un placard. Galéjade.

- Je t'ai réveillé ? tu as l'air crevé. - Pas vraiment, je somnolais. Mais j'ai passé une dure journée, c'est vrai… Elle m'a tué : Auchan, Confo, But, Kiabi….une pause à Mac DO…puis Ikea, Darty, Decathlon, Z, Monoprix…. - Ma pauvre! finalement je regrette pas mon excursion chez les islandais…mais!  l'odeur ? c'est toi ?  -Elle regarde rien et hop! dans les déjections canines! avec leurs pâtés à base de choux du Léon, tu vois ce que ça donne! Remarque que  toi non plus c'est pas Channel. - T'as raison, la macération... [Lire la suite]
Posté par Wens à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mai 2011

Wens. Les Indes Bretonnes

Je vous avais raconté mon séjour idyllique dans un phare breton, mais j'ai oublié un détail. A mon retour sur la route , dans le crachin, au détour d'une route, je suis tombé sur un magasin au nom curieux : les Indes bretonnes. Comme j'étais paumé et intrigué j'ai poussé la porte.  Au milieu de la pièce, un chêne! un chêne de Noël ! A la place des guirlandes, des filets de pêcheurs;  pour remplacer les boules : des anémones, des carapaces de crabes, des étoiles de mer…Eberlué, j'ai murmuré un inaudible :  " y'a... [Lire la suite]
Posté par Wens à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mai 2011

Wens. Toni

 Atelier du Skriban. Consignes: vous mettre dans la peau d’un parent d’adolescent . Un jour, excédé par le bazar indescriptible qui règne dans la chambre de votre rebelle, vous décidez de vous lancer dans une grande séance de ménage. Et là, vous tombez sur son journal intime. L’ouvrir ou pas? Le lire ou pas? Telles sont les questions que vous vous posez.  "Ah tu tombes bien!  ton neveu…" Vous avez beau ne pas avoir de gosses. Vous vous trouvez toujours avec un lardon sur les bras. Un grand philosophe de mes amis a eu... [Lire la suite]
Posté par Wens à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mai 2011

Wens. Contrat(s)

Atelier du Skriban. Exercice du 8 mai.L’idée du jour: écrire trois textes – entre dix et vingt lignes environ –La fin de l’un sera le début de l’autre, mais sans que cela apparaisse vraiment comme la suite d’une seule et même histoire… Voici les débuts/fins . Début de 1 : Il y avait dans son regard un mélange de tendresse et de douleur, une lumière propre à ceux qui vivent la vie avec infiniment plus d’acuité que les autres.Fin de 1/Début de 2 : J’ai posé deux assiettes sur la table.Fin de 2/ Début de 3 : Il a hésité un moment et... [Lire la suite]
Posté par Wens à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2011

Trois Noix.

Rue des grands Augustins, j'ai poussé la porte du bar de la Comète. Dans mon dos j'ai entendu comme un cri de gabian: -Wens, mon pote, my friend Je me suis retourné,  je me suis fendu d'un hypocrite sourire: -Trois Noix, ça me fait plaisir, oh bonne mère! t'es en rade, t'as quitté la haute mer? (A ce moment du récit, il est bon de préciser au lecteur les raisons du surnom donné à Silvano Perlascomi. La première noix correspond à la taille de son cerveau, pour les deux autres c'est à vous de deviner). Vouais my boy….viens... [Lire la suite]
Posté par Wens à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2011

Quand la Bretagne dérange, ça emmerde les provençaux

Je viens de lire les articles de Clara, de Mango et de Claudialucia à propos d'un article que je juge méprisant, bête et méchant, publié par le Nouvel Obs sur un disque de la chanteuse Nolwen Leroy.  Article de Clara: Article de Mango: Article de Claudialucia   Voilà le texte que ces propos tenus au nom d'une prétendue supériorité intellectuelle m'ont inspiré :   Le roi des cons sur son trône J'ai salué Tonio, le corse qui chantait des airs de ses montagnes et je suis rentré dans le troquet. Kamel était... [Lire la suite]
Posté par Wens à 15:28 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

13 avril 2011

Wens. Sans te commander...

Après 12000 virages je suis arrivé sain et sauf dans ma grange, mon refuge cévenol. J'allais bénéficier d'un repos bien gagné : deux contrats* effectués en moins d'un mois, les nerfs en prennent un coup. Mon toubib me dit régulièrement de ne pas me surmener mais… je m'égare. Le cousin, vieux paysan, se pointa dès que j'eus poussé la porte. Après les salutations d'usage et les yé bé, les mas compres, les hum! bien sentis, les remarques sur les feignants de la ville, j'ai eu le droit à cette phrase dite dans un français parfait : "Sans... [Lire la suite]
Posté par Wens à 14:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2011

Wens.Elle

Cinq heures. Elle avançait dans le froid. La marche était hésitante, légèrement titubante. Le brouillard me dissimulait, je me guidais au bruit de ses talons qui claquaient sur les pavés dans le silence de la nuit. Quand elle passait sous un réverbère, je distinguais sa silhouette. Belle fille, grande élancée. Je savais pourtant que ses traits avaient perdu de leur finesse, le visage s'était empâté. L'usure du temps, du sexe et de l'alcool, des nuits sans fin. Le pont se profilait, c'est là que j'avais décidé de la rejoindre. Mais... [Lire la suite]
Posté par Wens à 14:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mars 2011

Wens.Le phare. Episode 1.

                                  Dimanche 6 mars. Wens, le Vieux Port sent la marée… tu ferais mieux de tirer ton blase pendant quelques temps…y'a un mec, le Montebourde qui déballe des ordures et comme dans les vieilles décharges t'es toujours là, la maison poulaga pourrait  chercher à te causer. Et puis les cousins de l'ile de Beauté sont sur leur trente et un***. J'me suis dit, Wens, des congés au pôle nord, ça serait pas... [Lire la suite]
Posté par Wens à 09:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 février 2011

Wens.Consignes.

  Wens a la réputation d'oublier les consignes!  Alors il a décidé de s'inviter à la fête d'anniversaire de mariage de Gwenaëlle, pour porter en main propre son texte du dimanche.   Oublier les consignes! quelle réputation. J'en vois déjà qui s'marrent. Un mec qui bosse au contrat a obligatoirement de la mémoire, Madame!.Il apprend par coeur et le blair d'un gus est micro-ordinaté à la première vision. Dix-huit ans de mariage, les tourtereaux n'ont pas dû lésiner sur les bulles, que j'me suis dit. Ni une, ni deux, un... [Lire la suite]
Posté par Wens à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,