15 mars 2013

Murs et plafonds. Galéjade.

  Elle larmoyait, sa jupe relevée montrait  une blessure bénigne. Mais je n'étais pas dupe, elle s'était pratiqué volontairement une phlébotomie. Ses pleurs cherchaient à masquer les conséquences d'une tentative de détournement de fonds que j'avais surpris, ma banque ayant refusé un virement frauduleux. Elle savait que les espérances d'un pardon de ma part étaient nulles et non avenues. Je plongeais sa gentille frimousse dans un pot de peinture*** jusqu'à ce que mort s'en suive. Son corps repose au fond de la rivière près... [Lire la suite]
Posté par Wens à 12:07 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 février 2013

La malbouffe.

Baissant le regard, l'individu implorait la relaxe se disant victime d'une odieuse machination, tout se serait produit à son insu, précisément pendant son dernier congé, une croisière à bord de sa goélette. Il disait avoir été trompé par son fournisseur, importateur originaire de Salon de Provence qu'il rendait responsable de la présence d'oreilles coupées dans son pâté de museau. Comme pour justifier ses propos, il affirmait être un bon chrétien, ayant même envoyé récemment des fleurs au presbytère de sa paroisse. Que vont... [Lire la suite]
Posté par Wens à 14:33 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 janvier 2013

Concurrence déloyale.

Au bord de la piscine le révérend menaçait ses fidèles: Ne réveillez pas le serpent qui est en vous ! Avec le seigneur partez en guerre contre le péché! Donnez nous la force d'éliminer les suppôts de Satan  qu'aucun d'entre eux ne s'échappe! à la fin de son oraison le pasteur d'un habile croc en jambe  expédia  une de ses ouailles dans le bassin . Un des  implacables adjoints du révérend se chargea de maintenir fermement la tête du plongeur involontaire sous l'eau… Alors de l'assemblée des fidèles  s'éleva un... [Lire la suite]
Posté par Wens à 17:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
20 décembre 2012

Je charrie pas: Obélix est belge. Wens. Galéjades.

  A croire mon ami Obélix, le monde  de la culture a  ses  nouveaux martyrs : les acteurs qualifiés et de poids, ceux qui déclenchent l'émerveillement dans les yeux du spectateur. Ces stars sont obligés de mettre les pieds sur un sol étranger pour la préservation de leur capital. Je vous livre un scoop, ma dernière trouvaille, le lieu exact des  nouveaux lieux de résidence  des  acteurs surinés par le fisc : des maisons mitoyennes à celle d'Olivia, un écrivain qui vient de publier son dernier... [Lire la suite]
Posté par Wens à 07:50 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2012

Marc de la Ferronerie, député de la Nation. Wens. Galéjade.

  C'était la journée des grosses tuiles !  Le député Marc de la Ferronerie, marié à une Vicomtesse de la Buotin, originaire de Vendée, et père de quatre filles élevées au Collège de SainteTrinité  venait de racornir sa BM en rentrant à son domicile… Il avait perdu le contrôle de son véhicule et embouti le tilleul bi-centenaire de l'allée qui menait à son manoir car la peur l'aveuglait. Il n'arrêtait pas au volant de se remémorer sa descente aux abîmes…En prélude, Il s'était fait voler son téléphone portable. Surnommé... [Lire la suite]
Posté par Wens à 13:16 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 novembre 2012

Guignol. Galéjades.

      Guignol. Difficile pour un provincial habitué à se rendre au  boulot à six plombes en montant dans son Corail de comprendre ce qui se passait à Paris. Honnête militant  du Rassemblement depuis  plus de 20 ans, il trouvait que le bras de fer entre les deux  protagonistes sous l'emprise de l' ambition avait un goût amer, il suivait tristement les interminables épisodes d'une tragi-comédie qu'il n'avait jamais osé imaginer. Il se posait une question en permanence : pour le plus grand malheur du... [Lire la suite]
Posté par Wens à 08:35 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 novembre 2012

Virginie, Porte d'Aix et surin.

J'étais là pour affaires. Discret, invisible. J'observais. Elle ricanait, haut et fort, allait d' un groupe à l'autre , secouant son arrière train digne de la porte d'Aix.*** (1) Elle progressait difficilement au milieu des invités. "Mon frère Paul travaille en Virginie…en Amérique… Virginie comme moi …Hi, hi…il est en tournée avec le lac des Cygnes…" "Danseur ? Etoile ?" hoqueta un mec dépenaillé un brin éméché et  irradié, chercheur en projectile nucléaire dans le civil. Non! technicien de surface…mais particulièrement... [Lire la suite]
Posté par Wens à 16:05 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2012

Pain sec et eau du robinet.

François-Nicolas était une simple mais vieille connaissance rencontrée depuis trois quinquennats et un peu plus.  Brillant acteur, avec moultes effusions et effets de gorge il désignait  ses adversaires comme étant responsable de tous les maux, les miasmes de notre société.  A l'entendre, il découvrait une triste réalité. Le moment était venu de se rendre compte que le temps des loisirs était révolu, et qu'au prix de quelques simples et douloureux sacrifices nous sortirions la tête de l'eau. Alors un beau ciel bleu à... [Lire la suite]
Posté par Wens à 10:10 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 octobre 2012

Sur les traces d' Iznogoud, le vizir qui voulait....

Une étrange alchimie se dégageait entre le public et la conférencière. Certes les termes du  discours était à la convenance des  auditeurs mais  l'oratrice dans un style emprunt de poésie avait un don pour enflammer la foule. Elle pourfendait les nouveaux champions apparus avec l'alternance. Elle s'attaquait en particulier au ministre Iznogoud, l'histrion au faux regard de Sphinx, qui défendait la construction de carrosses et de calèches made in France contre l'invasion indécente d'automobiles étrangères au nom... [Lire la suite]
Posté par Wens à 07:51 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 octobre 2012

Le hasard des rencontres.

-Coquin thuriféraire, vous arrivez à me faire rire "….gloussa-t--elle … Tu ris! fait rare , pensai-je en mon for intérieur.  Sans prétention J'ai à maintes occasions pu vérifier l'efficacité de mon charme sur la gente féminine. Mon côté James Bond. -Demain, si tu veux nous irons pigouiller ensemble  ajouta-t-elle. Je notais le passage du "vous" au "tu", la situation évoluait favorablement. Mais elle s'est brutalement dégradée, car la pauvreté de mon vocabulaire m'a plongé dans une situation glauque. Pigouiller ... [Lire la suite]
Posté par Wens à 06:15 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,