17 janvier 2014

L'inconnu du palais de Médicis.

Avec une grimace de comédie, Il déclara à sa compagne devoir travailler tard  dans le bureau du palais. En fait , c'était pur mensonge. L'hypocrite célait la vérité. L'usure du temps avait fait rapidement son oeuvre, en quelques semaines seulement de liaison, son amour pour elle avait disparu. Depuis il s'était entiché d'une actrice qui interpétrait Esméralda dans les Mystères de Paris. Par l'unique passage secret du palais il gagna l'angle de la rue de la Farandole et de la Frivolité. Il était déguisé en doge se rendant à un... [Lire la suite]
Posté par Wens à 19:28 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :

11 octobre 2012

Zouk , blues et reggae

Août. J'aime travailler les nuitées chaudes et ventilées. La communauté créole avait organisé une série de concerts: blues, reggae, zouk qui se finissaient à l'aube.  Dans la pénombre, un  homme, l'oeil vitreux, titubait sur la pelouse se trainait comme un escargot et braillait. Dans un punch planteur, Il noyait sa rancune contre la chute du cours des épices. Sous un érable centenaire une sosie de Raquel Welch s'abandonnait à demi- évanouie au massage efficace de ses antichocs de haut de corps par des mains expertes.... [Lire la suite]
Posté par Wens à 06:52 - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mars 2012

Greentown.

Le printemps s'annonçait, la campagne électorale se terminait mais la mobilisation des militants des partis politiques ne faiblissait pas dans la bonne ville de Greentown. Pourtant dans le parti de l'Eolienne, la lassitude se lisait sur le visage épuisé des sympathisants amers… une nouvelle sortie à la recherche de  signatures pour soutenir leur action avait tourné au fiasco, ils étaient revenus bredouilles. L'annonce des sondages qui se succédaient approfondissait leur blessure… L'héroïne du peuple des cyclistes ne réussissait... [Lire la suite]
Posté par Wens à 23:37 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2012

Une comédie sentimentale

Une comédie sentimentale. Devant une maison encore en chantier un chauffeur de taxi rubicond et ventripotent jouait de l'harmonica sous des bananiers. Dans une robe rose, Blanche, la princesse au teint coquelicot, tournait son regard magnétique vers un nid juché dans l'amandier qui se dégageait sur le ciel azur, les branches secouées par le vent du nord de l'automne naissant. Blanche dessinait péniblement avec un crayon HB n° 2 Faber-Castell sur une page de son carnet de croquis Canson XL Recycled. Elle posa son crayon HB n°2 et se... [Lire la suite]
Posté par Wens à 22:45 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2012

Vos ennuis commencent....

Il est des jours…où vous vous levez du pied gauche…mal de crâne…le mari grogne dans la salle de bain à la recherche de chaussettes qu'il tient à la main… le fils braille dans la cuisine: "Qu'est-ce que c'est que ces corn-flakes pourris" en faisant tomber une casserole….une heure de claquements de portes… à chaque passage d'une tornade… tu n'oublieras pas mon costume au pressing….Tu penseras à m'acheter…tu peux ramener de la vrai bouffe de chez Mac Do…tu pourras me repasser…si tu vas en ville…Deux Efferalgan et la journée de la femme... [Lire la suite]
Posté par Wens à 05:02 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2012

Elementaire mon cher Wens !

"Mon cher Wens  rien d'exceptionnel  que l'orthodromie … par exemple pour trouver la distance entre le rocher que vous vous voyez au loin et les cascades du Zambèse , la résolution du problème se trouve  dans  la simple application de la formule:         €= 60 arccos sin $a x cos $b +cos $a x cos  $b x cos (£b-£a) Pris dans l'ivresse  de sa  démonstration le professeur ajouta  : "Prenez l'exemple d'un impensable et hypothétique voyage en ballon entre le Moulin... [Lire la suite]
Posté par Wens à 22:18 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2012

B.H.L.

Bertrand Henri Levisse. _"Certes, certes…mon cher Wens…c'est bien votre nom ? un peu étrange…la description d'une photographie qui m'est  inconnue…pourtant je suis le spécialiste de l'image… avec  Deleuze et Didi-Uberman cela va sans dire…une forme de mise en abyme…vous me suivez…je ne suis pas trop abscons, j'essaie toujours de me mettre à la portée de mon public…vous n'avez pas fait d'études supérieures, mon cher Wens ?…non, cela se voit…je vais essayer d'être simple, de me mettre à votre portée…." une mise en abyme c'est... [Lire la suite]
Posté par Wens à 08:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
07 novembre 2011

Ôh Maria

Il est minuit cette journée m'a épuisé…Je n'ai cessé de penser à vous qui hantez mes jours et mes nuits depuis notre rencontre. Ma vie sans vous est un un chemin de croix, une montée au calvaire. Mon coeur saigne. J'erre désespéré au milieu de la lande, je m' égare au milieu des fougères, des bruyères, des ajoncs…et je pleure Ôh Maria! Vous êtes mon asphodèle, mon lys blanc , mon ange de pureté. Ma mie, bientôt vous serez ma femme. Tout est prêt ici pour vous accueillir. Ce jour chez mon notaire je vous ai couché sur mon testament,... [Lire la suite]
Posté par Wens à 07:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juin 2011

Deux paires de pompe : dialogue dans un placard. Galéjade.

- Je t'ai réveillé ? tu as l'air crevé. - Pas vraiment, je somnolais. Mais j'ai passé une dure journée, c'est vrai… Elle m'a tué : Auchan, Confo, But, Kiabi….une pause à Mac DO…puis Ikea, Darty, Decathlon, Z, Monoprix…. - Ma pauvre! finalement je regrette pas mon excursion chez les islandais…mais!  l'odeur ? c'est toi ?  -Elle regarde rien et hop! dans les déjections canines! avec leurs pâtés à base de choux du Léon, tu vois ce que ça donne! Remarque que  toi non plus c'est pas Channel. - T'as raison, la macération... [Lire la suite]
Posté par Wens à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,