25 septembre 2011

Victor Hugo. Le Mendiant.

Un pauvre homme passait dans le givre et le vent. Je cognai sur ma vitre ; il s'arrêta devant Ma porte, que j'ouvris d'une façon civile. Les ânes revenaient du marché de la ville, Portant les paysans accroupis sur leurs bâts.  C'était le vieux qui vit dans une niche au bas  De la montée, et rêve, attendant, solitaire,  Un rayon du ciel triste, un liard de la terre,  Tendant les mains pour l'homme et les joignant pour Dieu.  Je lui criai : « Venez vous réchauffer un peu.    Comment vous... [Lire la suite]
Posté par Wens à 19:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 septembre 2011

Queneau. L'écolier

  L’écolier J’écrirai le jeudi j'écrirai le dimanche quand je n'irai pas à l'école j'écrirai des nouvelles j'écrirai des romans et même des paraboles je parlerai de mon village je parlerai de mes parents de mes aïeux de mes aïeules je décrirai les prés je décrirai les champs les broutilles et les bestioles puis je voyagerai j'irai jusqu'en Iran au Tibet ou bien au Népal et ce qui est beaucoup plus intéressant du côté de Sirius ou d'Algol où tout me paraîtra tellement étonnant que revenu dans mon école je mettrai... [Lire la suite]
Posté par Wens à 08:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juillet 2011

Boris Vian. On n'est pas là pour se faire engueuler

       Un beau matin de juillet, le réveil A sonné dès le lever du soleil Et j'ai dit à ma poupée : "Faut te s'couer C'est aujourd'hui qu'il passe" On arrive sur le boulevard sans retard Pour voir défiler le roi d'Zanzibar Mais sur-le-champ on est r'foulé par les agents       Alors j'ai dit :   On n'est pas là pour se faire engueuler On est là pour voir le défilé On n'est pas là pour se faire piétiner On est là pour voir le défilé Si tout le monde était resté chez soi Ça... [Lire la suite]
Posté par Wens à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juin 2011

Félix leclerc. C'est un petit bonheur

Un petit bonheur pour un bon dimanche...   Le p'tit bonheur C'était un petit bonheurQue j'avais ramasséIl était tout en pleursSur le bord d'un fosséQuand il m'a vu passerIl s'est mis à crier:"Monsieur, ramassez-moiChez vous amenez-moiMes frères m'ont oublié, je suis tombé, je suis maladeSi vous n'me cueillez point, je vais mourir, quelle ballade !Je me ferai petit, tendre et soumis, je vous le jureMonsieur, je vous en prie, délivrez-moi de ma torture"J'ai pris le p'tit bonheurL'ai mis sous mes haillonsJ'ai dit: " Faut pas qu'il... [Lire la suite]
Posté par Wens à 22:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 avril 2011

marcel Pagnol. Les oeufs de Pâques.

Les oeufs de Pâques Voici venir Pâques fleuries, Et devant les confiseries Les petits vagabonds s'arrêtent, envieux. Ils lèchent leurs lèvres de rose Tout en contemplant quelque chose Qui met de la flamme à leurs yeux. Leurs regards avides attaquent Les magnifiques œufs de Pâques Qui trônent, orgueilleux, dans les grands magasins, Magnifiques, fermes et lisses, Et que regardent en coulisse Les poissons d'avril, leurs voisins. Les uns sont blancs comme la neige. Des copeaux soyeux les protègent. Leurs flancs sont faits de sucre.... [Lire la suite]
Posté par Wens à 12:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 janvier 2011

Gilles Vigneault. Mon pays

    A mes amis du Quebec.   Gilles Vigneault.   Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver Mon jardin ce n'est pas un jardin, c'est la plaine Mon chemin ce n'est pas un chemin, c'est la neige Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver   Dans la blanche cérémonie Où la neige au vent se marie Dans ce pays de poudrerie Mon père a fait bâtir maison Et je m'en vais être fidèle A sa manière, à son modèle La chambre d'amis sera telle Qu'on viendra des autres saisons Pour se bâtir à côté d'elle ... [Lire la suite]
Posté par Wens à 07:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 novembre 2010

DIMANCHE POÉTIQUE. JEHAN RICTUS

Le Revenant Des fois je m’ dis, lorsque j’ charrieÀ douète... à gauche et sans savoirMa pauv’ bidoche en mal d’espoir,Et quand j’ vois qu’ j’ai pas l’ droit d’ m’asseoirOu d’ roupiller dessus l’ trottoirOu l’ macadam de « ma » Patrie, Je m’ dis : — Tout d’ même, si qu’y r’viendrait !Qui ça ?... Ben quoi ! Vous savez bien,Eul’ l’ trimardeur galiléen,L’ Rouquin au cœur pus grand qu’ la Vie ! De quoi ? Ben, c’lui qui tout lardonN’ se les roula pas dans d’ beaux langesÀ caus’ que son double daronÉtait si tell’ment purotain ... [Lire la suite]
Posté par Wens à 11:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 novembre 2010

EN EFFEUILLANT LE CHRYSANTHEME...

Edgar Degas : Madame Valpinçon avec des chrysanthèmes Au moment d'une naissance, il est bienvenue d'offrir des fleurs. Pour la création de mon blog  au mois de Novembre, la fleur de saison est le chrysanthème bien choisie pour parler de livres et de films noirs. Effeuiller le chrysanthème, c'est effeuiller la marguerite des morts selon George Brassens. Alors page à page, image après image, entrons dans les romans et les films contemporains. Revenons aussi sur les traces du passé vers les écrivains et les cinéastes fondateurs... [Lire la suite]
Posté par Wens à 19:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,