17 mars 2011

Rabelais. De la science. Pantagruel Chapitre VIII. Lettre de Gargantua à son fils

Rabelais s'émerveillait des progrès de la connaissance à son siècle: Tout le monde est plein de gens savants, de précepteurs très doctes, de librairies très amples, qu'il m'est avis que, ni au temps de Platon,ni de Cicéron, ni de Papinien, n'était  telle commodité d'étude qu'on y voit maintenant (…)Je vois les brigands, les bourreaux, les aventuriers, les palefreniers de maintenant plus doctes que les docteurs et les prêcheurs de mon temps. Que dirais-je ? Les femmes et filles ont aspiré à cette louange et manne céleste de bonne... [Lire la suite]
Posté par Wens à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mars 2011

RABELAIS. La citation du jeudi.

  La Langue de Rabelais par Louis-Ferdinand Céline. Rabelais a vraiment voulu une langue extraordinaire et riche. Mais les autres, tous, ils l'ont émasculée cette langue, jusqu'à la rendre toute plate. Ainsi aujourd'hui écrire bien (…) c'est écrire tous ces petits romans émasculés qui paraissent de nos jours dans les meilleurs maisons d'édition. Des milliers par an. Mais, des romans comme ça, moi j'en fais un à l'heure. Or on ne publie que cela, où est la postérité de Rabelais, la vraie littérature ? disparue. (…) "Ah c'est... [Lire la suite]
Posté par Wens à 10:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,