14 février 2011

Wens. Le café.

  Quand je reviendrai il ne sera plus là, il sera parti sans un mot. Je le sais. Depuis quelques temps ses diners d'affaires devenaient de plus en plus fréquents, de plus en plus tardifs et le parfum de violette s'incrustait sur ses vêtements. J'ai fait semblant de ne rien avoir compris, joué la cruche de service. Je l'ai fait suivre par Wens, un vieil ami, un vieil amant.  Conclusion: je n'avais aucune chance. Elle était belle, riche, du même milieu. Il ne l'avait pas trouvé comme moi au fond d'un cabaret . Il retournait... [Lire la suite]
Posté par Wens à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :