30262Par un bel après midi dominical, au bord d'un lac près de Pontarlier, l'honorable pharmacien Grégoire Duval aperçoit la charmante Catherine à moitié nue. Duval tente d'abuser d'elle, Catherine se débat et commence à crier. Duval l'étrangle. L'enquête bâclée aboutit rapidement à l'arrestation de l'amant. Duval appelé comme juré au procès va s'efforcer de démonter l'acte d'accusation. 

Dans ce film Lautner nous livre un portrait peu flatteur de la petite bourgeoisie provinciale, toute heureuse de tenir Son Crime, Son Procès qui devrait aboutir à l'exécution de Son Coupable qui n'appartient pas au même milieu social. Mais surtout le réalisateur dresse le portrait d'un notable qui donne l'apparence d'avoir réussi sa vie. Propriétaire d'une grande pharmacie, marié et père de deux enfants, il peut prétendre à une fonction élective. Cependant Grégoire Duval a raté son existence, il vit dans le regret d'un amour passé qu'il a fui  par "peur du bonheur". Il s'est enfermé  dans le médiocre quotidien d'une petite réussite sociale à Pontarlier. Bernard Blier est remarquable dans le rôle de ce bourgeois qui prend conscience à partir du crime de la médiocrité de son entourage, de l'échec de sa propre vie. Un des meilleurs films de Lautner.