18 octobre 2012

Littérature et cinéma. Le serpent de mer de l'adaptation.

Adaptation:  fidélité et trahison. Lors du festival du polar de Villeneuve était organisé un débat sur les rapports entre la littérature et le cinéma. Un des points qui fut soulevé fut la question classique de la  trahison des romanciers par le septième art. Il ne viendrait à l'idée de personne de poser la question de savoir si Prokofiev a trahi Shakespeare en signant la musique du ballet de  Roméo et Juliette ou si Bizet a  assassiné Carmen de Mérimée. Combien d'opéras sont considérés comme des chefs d'oeuvre,... [Lire la suite]