UnknownDenis Johnson est surtout connu pour son recueil de nouvelles Jesus' Son et son roman sur la guerre du Vietnam, Arbre et fumée.

Le personnage central de Personne bouge se nomme Jimmy Luntz, un petit truand qui s'est endetté auprès d'un gros caïd Juarez. Ce dernier a chargé un de ses gros bras, Ernst Gambold , de récupérer l'argent . Embarqué sous la menace par  Gambold, Jimmy parvient à s' échapper en lui tirant une balle dans la jambe. Il fuit avec la voiture et le portefeuille de Gambold.  Lors d'un arrêt  dans un bar, Jimmy rencontre  une jeune femme Anita, accusée d'avoir détourné la somme faramineuse de 2,3 millions de dollars. En fait, elle est victime d'une machination de son ex-mari et d'un juge véreux. Anita et Jimmy vont unir leur destinée, avec la bande de Juarez aux trousses, Gambold en tête.

Johnson nous raconte la cavale de deux loosers qui tentent d'échapper aux flics et aux truands. Dès sa jeunesse Jimmy appartient à la catégorie des perdants, il le sait et dans une large mesure il l'accepte. Quand il faisait de la boxe il finissait au tapis. Son secret c'était que jamais, ni avant ni depuis, il ne s'était senti aussi bien ni autant à l'aise que lorsqu'allongé sur le dos, il écoutait la musique lointaine du compte de l'arbitre .Le couple , et  surtout Jimmy  ,espère toujours que la chance va tourner et qu'il suffira de  la saisir pour empocher le jackpot. Mais leur histoire ressemble étrangement à celle  racontée par  Jimmy. Un hippie rentre dans un casino de las Vegas, il joue et gagne jusqu'à 3000$ avec un investissement initial de 25 cents. Et soudain, en quatre ou cinq paris, il perd tout, la chance le quitte. La seule chance  pour Anita et Jimmy c'est de pouvoir sauver leur peau car dans le désert californien se terrent de nombreux cadavres sans sépulture. Un vrai roman noir réalisé par un écrivain chevronné. Un bon polar.

collection 10/18.