Je viens de lire les articles de Clara, de Mango et de Claudialucia à propos d'un article que je juge méprisant, bête et méchant, publié par le Nouvel Obs sur un disque de la chanteuse Nolwen Leroy. 

Article de Clara:

Article de Mango:

Article de Claudialucia

gouvernements_1789

 

Voilà le texte que ces propos tenus au nom d'une prétendue supériorité intellectuelle m'ont inspiré : 

 Le roi des cons sur son trône

J'ai salué Tonio, le corse qui chantait des airs de ses montagnes et je suis rentré dans le troquet. Kamel était plongé dans le tiercé du Prix "Espace Shengen" au Pont de Vivaux à Marseille, il m'a juste adressé un signe de la main… j'me suis assis en face de Kermarec, il faisait une tronche de dix pans de long… il m'a regardé avec ses yeux d'épagneul breton…le moral en berne…un tsunami sur la pointe du Raz… Les yeux pleins de crachin… il m'a glissé un canard, l'Obs-France-Nouvelle, Je suis Partout modèle 2011… Pendant que je lisais,  il me confiait :

-Tu sais, Wens, qu'ils disent à Paris que quand tu aimes ta région, tes chanteurs, tes traditions, t'es qu'un vieux con  et un sale  facho!

J'ai relevé la tête scandalisé.

- Tu milites au PC depuis ton extrait de baptême et tu serais un enfoiré de réac …bonne mère !

Il a ajouté :

- Ma petite fille, elle s'appelle Nolwen et c'est un crime!

- C'est pas vrai! C'est joli, Nolwen… Mon dab se nommait Ramon, il avait épousé une Nora et mon beau frère  comme tous les garçons s'appelle Patrick..

Il m'a interrogé du regard.

- Tu connais la danse Fisel ? la cornemuse et la harpe celtique?

- Je dois t'avouer que je suis pas un spécialiste… J'suis plutôt du côté de la lavande, genre  tutupan… j'préfère le fifre et le galoubet … et comme tout bon marseillais j'adore l'opéra italien et les opérettes de Vincent Scotto.

Le Kermadec, il chialait presque et je sentais sa douleur, sa colère intérieure :

 - Tu sais Wens, je crois bien qu'on nous méprise, nous les bretons!

Là, j'ai éclaté de rire. On avait un fieffé de point commun. Depuis des décennies je sais que la pseudo intelligentsia parisienne, hautaine, arrogante et méprisante nous prend pour des demeurés….Les bavasseux déroulent le tapis rouge pour la culture importée et rejette les cultures "ringardes", celles qui ont fait la richesse de notre pays….

 Je lui ai proposé un pastaga, il a préféré un cidre bouché et nous sommes allés ensemble voir un concert de Hip Hop en chantant en choeur une chanson de Renaud :

 

"Etre né sous l'signe de l'hexagone,

on peut pas dire qu'ca soit bandant

si l'roi des cons perdait son trône,

y aurait 50 millions de prétendants."  

 

50 millions, certainement pas! Mais en tout cas, c'est sûr, il y aurait le journaleux de L'OBS-France Nouvelle.