les-tueurs-de-san-francisco-10265-2125288798Ralph Nelson est surtout connu pour avoir signé la réalisation de nombreux films marqués par la dénonciation du racisme aux Etats-Unis. Son oeuvre le plus célèbre reste  Le soldat bleu(1972) qui évoque le  massacre des Cheyennes par l'armée américaine en 1864. Auparavant il s'était signalé, dans les années soixante, par des mises en scène efficaces de vedettes consacrées, c'est le cas des Tueurs de San Francisco(1965). 

Eddie Pedak, ex-taulard repenti, vit heureux avec sa femme et sa fille. Mais il est persécuté par un inspecteur de police, blessé grièvement lors de son arrestation. Eddie perd alors son emploi. Son frère l'incite à participer à un grand casse qui les mettra définitivement à l'abri des problèmes financiers.

Nelson reprend un  thème classique du film noir, celui  du truand qui ne peut pas échapper à son milieu. Il signe une mise en scène nerveuse, efficace dans des décors réalistes. La scène du braquage en particulier est fort bien réalisée. Nelson réunit une belle brochette d'acteurs confirmés comme Von Heflin ou Jack Palance, autour de Alain Delon qui interprète d'excellente manière le rôle principal, celui de Eddie. Ce film marque la seule irruption de l'acteur français à Hollywood.

Sans être un chef d'oeuvre, le film se laisse voir sans déplaisir.


Les Tueurs de San Francisco (Alain Delon - Ann-Margret 1965)