imagesManchette. Le petit bleu de la Côte ouest.

 

Le livre a été publié en 1976. Les "Trente glorieuses" se terminent, la crise économique se développe, la remise en cause de la société de consommation depuis 68 est de plus en plus violente.

Georges Gerfaut a tout pour être heureux. Sa situation sociale est enviable: cadre commercial dans une multinationale informatique, il perçoit un très bon salaire, il possède un appartement super équipé et une voiture de grosse cylindrée. Il est aimé par une épouse attentionnée et par de beaux enfants. Pourtant Gerfaut déprime, il tourne en rond la nuit à 145 KM/h sur le périphérique en écoutant de la musique de Jazz, seul remède à son spleen. Une sortie bloquée et toute sa vie bascule. Sur une route de traverse, il porte secours à un accidenté, il amène celui ci à l'hôpital. Mais la blessure n'est pas liée à la perte de contrôle du véhicule, c'est une blessure par balle. Gerfaut devient la cible de deux tueurs qui veulent éliminer un témoin gênant. Pour leur échapper, Georges Gerfaut décide de disparaître. Il abandonne femme et enfants pendant ses vacances au bord de la mer. Mais il ne peut échapper à la traque dont il est l'objet, pour se libérer il doit éliminer ses poursuivants. La vie sauve, il retourne à sa triste vie quotidienne et  tourne depuis tous les soirs sur le périphérique à 145 km/h.

Manchette dans ce polar noir, a une vision de la société bien morose. Quand Gerfaut fuit les tueurs, il revit, redécouvre temporairement l'amour. Il abandonne pendant quelques temps la triste routine du  Métro, Boulot, Dodo . La fin est bien pessimiste car Gerfaut n'échappe pas à son milieu petit bourgeois. Il retourne au bercail, (mal) heureux qui comme Ulysse….Un très grand roman noir, un des meilleurs ouvrages de Manchette.

 


bleu_tardiTardi. Manchette. Le petit bleu de la côte ouest.

 

En 2005, Tardi décide d'adapter le roman de Manchette près de 10 ans après la mort de l'écrivain. Tardi et Manchette avaient collaboré avec réussite sur la Bd de Griffu en 1977. L'adaptation du Petit bleu de la côte ouest est un vrai bonheur. Tardi est fidèle à la fois à la forme et  à l'esprit du roman. Il garde la construction du récit , il respecte le caractère des personnages, en particulier de Gerfaut. Du texte, il conserve les pensées des personnages et les informations nécessaires à la compréhension du récit. Le dessin en noir et blanc est là pour reconstituer le décor et l'ambiance des années 70 avec un grand réalisme. L'image   rend l'atmosphère noire et pessimiste de Manchette. Une excellente BD.

01petit_bleu_bd_01

 Initié par Mango

BD_logo_des_BD_du_mercredi_de_Mangojpg