DownloadedFile_3Elle me cherchait ...

 

Au  matin je suis rentré. Je me suis installé sur le canapé. Mon chien m'a fait la fête. Dans la chambre, je l'entendais râler.  Elle devrait pourtant admettre que la pleine lune ça me travaille. C'est pas de ma faute c'est dans ma nature , je suis du genre sensible, les changements de quartier ça m'émoustille. Je récupère peinard avec Paris-Turf entre les mains. Dans la Cinquième, Longchamp  le prix des Chrysanthèmes, je vois bien Labacall  montée par  Boggy. Elle me file son aspirateur dans les guiboles, elle adore l'engin, le bruit peut-être, moins fatigant que le balai sûrement?  Comme d'habitude elle s'en prend à mon chien.

Ton Cleps y fout des poils partout!

Elle perd ses tifs à poignée. Je critique pas. Moi je suis chauve j'emmerde personne.Elle revient avec du truc  wc pour que la pièce sente bon qu'elle dit, vu à la tv , comme qui dirait une garantie du gouvernement. Elle m'asperge et vise mon chien.J'ignore. Mes yeus ne  quittent pas  mon Turf. MonroeM drivée par le Kaineidi , une côte assassine  du 63 contre un. Pourquoi pas.

"Ton chien, il pue"

Le désodorisant, c'est plutôt pour elle. Son patchouli n'arrive pas à couvrir l'odeur de moule, avec elle c'est toujours la grande marée. Elle a jamais saisi pourquoi je la surnommais mon équinoxe. L' humour, c'est pas son fort. Elle s'éloigne.  Trève passagère. Elle va revenir.  Elle marmonne dans la cuisine. La vaisselle s'entrechoque. Elle pense. Elle surgit , essaye de m'enlever mon verre de pastaga. Je bloque illico la bouteille et mon godet, elle lutte pas. Elle emporte les glaçons. Je m'en fous, l'eau est froide.  Niko sur  Lacarla  comme outsider ? Un petit jockey sur une grande perche. Faut réfléchir.

Ton chien,y cause même pas!

Pour l'ouvrir, elle, elle l'ouvre une vrai boîte à jactances. Elle récite, pêle mêle, Derrick saison 26 , Plus belle la vie, le prix d'ozone en bouteilles, M6 achats, le prix du kilo de patate chez Auchan, Carrefour, Intermarché... c'est le guide comparateur ambulant. Mais elle fait ses courses chez Casino. Parce que c'est plus près. Une vraie feignasse, pas le courage de grimper les paquets.  A pour parler! elle parle, mon chien lui ,c'est un philosophe, il exprime. Quand je reviens le nez au vent, pas sûr dans la ligne droite, quand les effluves sont pas passées, il m'accompagne, me dirige, veille sur moi. Si un passant me regarde titubant, il grogne entre ses crocs. Le quidam change de trottoir. Les pit-bulls ça impressionne. Sous mes caresses, il ronronne la tête sur mes genoux. Les mimis elle s'en fout, aucune tendresse, elle aime que les rapports à la hussarde. En plus elle hurle! Je la saute par devoir, par convention sociale, pour les voisins. Tout l'immeuble se fiche du prof du cinquième qu'a pas l'air d'être à la hauteur. Moi, je tiens à ma réputation. 

Ton chien, c'est Rantanplan , toi t'es Luky Luke.

Là, je lève la tête, je suis baba. C'est la première fois qu'elle émet des références littéraires!  je croyais qu'elle savait plus lire. Elle tire profit de son avantage, elle se fout carrément de moi, elle rigole, elle est fière.

Luky Luke! elle répète. Tu sais le mec qui tire plus vite que son ombre. Ton chien il se fait toutes les louloutes du quartier en quatrième vitesse toi tu fais les poufiasses  à la même allure. Vous êtes trop cons.

Mon chien, il est intelligent, il a compris qu'elle avait dépassé les limites. Il s'est tiré dans le couloir. Quand je me suis levé elle savait ce qui l'attendait. Faut pas exagérer. J'ai balancé ma droite, elle a esquivé. Elle a ricané.

Tu te fais vieux, Wens.

Mon gauche es parti . Elle s'est affalée.  Je lui ai balançé des coups de lattes. Elle a crié. J'ai continué . Elle a gémi. Je me suis acharné. Elle s'est tue. J'ai appelé mon chien et je lui ai crié :

Attaque. 

Il avait le droit de se venger, depuis le temps qu'elle l'insultait.