DownloadedFile_1L'outremangeur  n'est pas à proprement parlé une BD policière même s'il y a bien un meurtre et que Selena,  le personnage principal est commissaire de police, un énorme flic de 160 kilos. En effet, l'intuitif et habile policier résout rapidement l'affaire sans chercher pour cela à arrêter l'assassin. Le scénario nous surprend  puisque la question centrale de l'intrigue devient la suivante : pourquoi et comment Selena est-il devenu boulimique et obèse? Et comment peut-on vivre sous le regard ironique des autres, être la risée du commissariat, la cible permanente de quolibets? Etre gros, c'est apparaître différent, être rejeté par la société, victime d'une forme d'ostracisme. Pourtant Selena va réussir à se reconstruire,  redevenir "comme les autres" grâce à un étrange marché passé avec l'assassin qui devrait croupir au moins dix ans en prison.

Cette histoire peu banale, surprenante voire déconcertante en raison du mélange des genres, se lit rapidement, avec intérêt. De longs passages sans texte donnent tout leur poids à l'image que j'aurais aimée à mon goût un peu plus fouillée pour que le décor soit plus représentatif des personnages. Il y a un côté fable dans ce récit qui présente beaucoup de bonnes idées mais manque de rigueur, de précision dans la forme et n'est pas entièrement convaincant. Cependant la lecture reste agréable.